ACTUALITES

Les Rendez-vous d'EQUID'Ain - webconférences mensuelles

EQUID'Ain vous donne rendez-vous tous les mois pour une rencontre thématique en ligne d'une heure, pendant laquelle les adhérents peuvent poser toutes leurs questions aux différents intervenants invités.

 

  • 29/03/21 : web-conférence sur le thème "Pandémie, qu'ai-je le droit de faire avec mon cheval en temps de Covid ?" avec la participation d'Yves Tourvieille (CREARA), J.P. Blache, (ancien président et membre du CNTE), Stéphane Traglio (Horse Events) et le Dr Marc Hasdenteufel pour la Clinique Vétérinaire du Champ du Perier.

 

  • Prochaine web-conférence le LUNDI 26 AVRIL à partir de 19 h 15 sur le thème                                                     "Techniques de pâturage et changement climatique", avec l'intervention de la Chambre d'Agriculture de l'Ain

Tous les replays sont disponibles 48 h après sur la chaîne Youtube d'EQUID'Ain.

Le lien Zoom pour se connecter est envoyé par e-mail quelques jours avant la conférence (expéditeur : equidain@gmail.com), à l'ensemble de nos adhérents ainsi qu'aux membres associés d'EQUID'Ain.

> Si vous ne le recevez pas, merci de vous signaler auprès d'equidain@gmail.com pour que nous vérifiions vos coordonnées e-mail.

 

Ce rendez-vous et les actions d'EQUID'Ain vous intéresse ? Pour recevoir le lien, adhérez via Hello Asso ou depuis la page "Adhérer" de www.equidain.fr (cotisation annuelle individuelle 2021 : 25 €)

 


Adhésion simplifiée

https://www.equidain.fr/adherer/

Il est maintenant possible d’adhérer en ligne à EQUID’Ain, paiement sécurisé, sur notre page "adhérer "


Communiqué du Jumping de Bourg-en-Bresse, diffusé avant l'annonce de l'épizootie de rhinopneumonie équine et de l'interdiction de concours et de rassemblement de chevaux jusqu'au 28 mars.

Le Jumping International de Bourg en Bresse-Ain doit se dérouler à Ainterexpo du 20 au 23 mai.

Comme tous les organisateurs de manifestations prévues au printemps 2021,le comité directeur de BOURG SPORTS EQUESTRES est en plein questionnement.

Ce Jumping étant inclus dans un circuit international, il ne nous est pas possible de modifier la date, par exemple sur le deuxième semestre.

Tout faire pour organiser le Jumping International de Bourg-en-Bresse nous semble important  pour les raisons suivantes :
- Soutenir les sports équestres de haut niveau et également l'élevage équin départemental et régional grâce aux épreuves jeunes chevaux.
Ce concours d'envergure internationale accueille habituellement environ 28 nations, 260 cavaliers et 650 chevaux, le Jumping International réunit les acteurs les plus prestigieux des sports équestres.
-  Participer à la relance de l'activité économique des entreprises locales œuvrant tant dans l'événementiel, l'hôtellerie et l'ensemble des prestataires réalisant des superstructures et le fonctionnement de cette manifestation.
- Le Jumping International 4* de Bourg-en-Bresse est l'un des rares concours en France à fonctionner en association loi 1901 s'inscrivant dans le circuit des grands concours internationaux. Après une édition 2020 annulée pour cause de pandémie, le comité directeur de BOURG SPORTS EQUESTRES, organisateur de cette manifestation, craint pour la pérennité de l'événement si l'édition 2021 devait également être annulée. Fort de ses 120 bénévoles, le Jumping International 4* de Bourg-en-Bresse se doit d'être fédérateur dans la mobilisation et la motivation de ses équipes.
- En 2017, CA3B et le Conseil Départemental de l'Ain ont investi dans l'aménagement du site d'Ainterexpo afin d'accueillir des concours hippiques de grandes envergures.
Avec le Jumping International de Bourg-en-Bresse, BOURG SPORTS EQUESTRES s'emploie à faire évoluer cette manifestation en utilisant et en assurant la pérennité des investissements réalisés.

C’est pourquoi deux projets sont en cours d’élaboration :

o        Celui du rassemblement populaire accueillant une jauge réduite de public dont le nombre de personnes serait encore à définir fonction des décisions gouvernementales. Les 350 cavaliers de 29 nationalités, 650 chevaux et la quarantaine d’exposants assureraient le spectacle dans une ambiance festive et conviviale tout en respectant les restrictions sanitaires.

o        Celui d’une compétition internationale organisée à huis clos, réservée aux seuls cavaliers professionnels. Ils en ont besoin pour leurs sélections aux plus grands événements, pour la vie de leur sport et pour celle d’une filière, qui est particulièrement active dans le département de l’Ain.

Nous nous préparons donc, si les conditions sanitaires en vigueur à ce jour n’évoluent pas, à devoir peut-être l’organiser à huis clos avec des protocoles sanitaires qui seront validés par les services de la Préfecture.

Il est à ce jour un peu prématuré de prendre une décision.

Compte tenu des impératifs de l’organisation, nous vous proposons de revenir vers vous aux alentours du 15 mars.

Nous nous tenons à votre disposition et espérons pouvoir compter sur votre fidèle participation à cette édition.

 

Bien amicalement,

Le comité directeur de BOURG SPORTS EQUESTRES





EQUID'Ain soutient les manifestations sportives




EQUID'Ain met en oeuvre un plan de soutien pour le déconfinement

- action de solidarité avec les Centres Equestres,

- soutien à la reprise d'activités.

 

Plus d'informations détaillées prochainement.


L'Ain à cheval fait peau neuve

Nouvelle arborescence, nouveaux relais étapes, nouvelles boucles

et nouveaux circuits, nouveaux paysages qui font rêver!



Guides EQUID'Ain

Formation • Valorisation • Commerce des jeunes chevaux dans l'Ain 2019

Pensions dans l'Ain 2019



Projet d'Audit parasitaire 2020

Parmi les actions 2020, EQUID’Ain propose à ses adhérents de participer à un audit parasitaire afin :

-          De mieux connaître le statut parasitaire de l’effectif de vos chevaux, en vue de mieux et moins utiliser les vermifuges

-          De déterminer si vous êtes concernés par de la résistance de vers à certaines molécules antiparasitaires

Cet audit se fera par un suivi par coproscopies réalisées sur les crottins de vos chevaux.

Si cette thématique du parasitisme vous intéresse, si vous voulez en savoir plus sur l’audit proposé, merci de très vite vous manifester auprès de Marc Hasdenteufel par téléphone (06 16 34 14 84) ou par mail à marc.hasdenteufel@wanadoo.fr

La description du protocole de suivi, de la logistique, du budget à prévoir se fera lors d’une réunion dont la date sera fixée début mars.

 

Des contacts très encourageants ont d’ores et déjà été pris avec le GDS antenne équine et le laboratoire Boehringer Ingelheim afin de collaborer à ce projet.

 

Nous comptons sur votre participation.

Cordialement

Pascal Bouvet


Signature du PLAN AMBITION CHEVAL 2019/2020

 

Le Plan Ambition Cheval 2019/2020 signé le 29 mars 2019 entre la Région Auvergne Rhône Alpes et le Conseil de la Filière cheval AuRA a été dévoilé , vous pouvez le télécharger ici

 

Télécharger
2_Plan_Ambition_Cheval[25282].pdf
Document Adobe Acrobat 109.9 KB
Télécharger
2_Plan_Ambition_Cheval_Annexe1[25283].pd
Document Adobe Acrobat 916.0 KB

Un nouveau Président pour le Conseil de la filière AU-RA

 Le Conseil de la Filière Cheval Auvergne-Rhône-Alpes a réuni son Conseil d’Administration le jeudi 7 Mars 2019 au Parc du Cheval Rhône-Alpes à Chazey-sur-Ain (01), afin d’élire son nouveau Président, suite à la démission de Bernard Chanet, Président en poste depuis le 29 Janvier 2018.

 

Le Conseil de la Filière Cheval Auvergne-Rhône-Alpes a d’abord procédé à la désignation des administrateurs destinés à occuper les places vacantes au sein des collèges Tourisme et Courses. La bienvenue a donc été souhaitée à Pierre Colin-Madan, Président d’Isère Cheval Vert, pour le collège Tourisme, et à Gérard Vacher, Président de la Société des Courses de Feurs, pour le collège Courses. 

 

Le Conseil de la Filière Cheval Auvergne-Rhône-Alpes a ensuite pu procéder à l’élection du nouveau Président. Deux administrateurs ont proposé leur candidature. Régis Bouchet a été élu à la majorité absolue.   Régis Bouchet est une personnalité déjà bien connue et reconnue de la filière cheval, que ce soit au niveau national ou régional : membre du Comité Directeur de la Fédération Française d’Equitation - référent chargé de l’attelage et du spectacle, Dirigeant du Club Centre de loisirs équestres de Craintilleux dans la Loire, Secrétaire Général du Groupement Hippique National (GHN) et Administrateur du Parc du Cheval de Chazey-sur-Ain.

 

 Il a, antérieurement, occupé de nombreuses fonctions : vice-Président du Comité Régional d’Equitation de Rhône-Alpes, Président du Comité Départemental des Sports Equestres de la Loire, vice-Président du Comité Départemental Olympique de la Loire et vice-Président du GHN.

 

Régis Bouchet a également obtenu la Médaille de la Jeunesse et des Sports, et du Mérite Agricole. Professeur d’EPS de formation, diplômé dans de nombreuses disciplines sportives, il a pour ambition d’ajouter une corde à son arc en menant à bien cette nouvelle mission : rassembler les composants socioprofessionnels et associatifs qui concourent à l'existence des équidés et à leur usage divers et promouvoir la filière équine régionale sous toutes ses dimensions.

 

Le Conseil de la Filière Cheval Auvergne-Rhône-Alpes est concerné par l’ensemble des secteurs de la filière équine en Auvergne-Rhône-Alpes.  Il a pour mission de mener des actions au sein de la filière équine pour rassembler et favoriser les collaborations, coordonner les actions, concevoir et mettre en œuvre des projets, accompagner les porteurs de projets. Il propose également de mener des actions de promotion et de développement pour faire connaître et promouvoir la filière, représenter l’ensemble de la filière et accompagner les institutions et organismes assimilés sur la thématique équine.

 

Quelques chiffres qui parlent d’eux-mêmes

 

La filière équine Auvergne-Rhône-Alpes, 2ème région équine de France, représente

 

 1,202 milliards d’euros de chiffre d’affaires,

 

 14 000 emplois,

 

 6 400 entreprises équines dont 4 400 élevages et 1 100 établissements équestres,

 

 77 000 licenciés,

 

 14 000 épreuves sportives,

 

 180 réunions de courses hippiques sur 12 hippodromes.

 


 

 

 

 

 

 

Location de véhicules utilitaires,

mais aussi de:

- van 2 places, 40€ le 1er jour et 30€ par jour supplémentaire

- van 1 place 1/2 (le permis B suffit), 40€ le 1er jour et 30€ par jour supplémentaire

 

- camion de transport 2 chevaux, 99€ le 1er jour et 39€ par jour supplémentaire plus 0.20€/km.

 

 

 

Pour plus d'informations ou réservation :

Espace Technique E. Leclerc

Cap Emeraude

BOURG EN BRESSE


Grâce à EQUID'Ain, l'Ain s'ouvre sur la Suisse

 

A l’initiative de Pascal BOUVET, Monsieur Alban POUDRET, rédacteur en chef de la revue suisse CAVALIER ROMAND et directeur sportif du CHI de Genève est venu en visite dans l’Ain ce mardi 6 mars.  Pour notre association qui communique sous le slogan « Ici c’est l’Ain, terre de passion et terre de cheval », cette visite s’inscrivait tout naturellement dans le but qu’elle s’est donné de promouvoir l’Ain à travers le cheval, et le cheval à travers le département.

 

La matinée s’est déroulée aux écuries de Philippe BERNARD, puis s’est poursuivie à Vonnas chez Marine VALOT cavalière de dressage soutenue cette année par EQUID’Ain, et enfin aux écuries de Guy MARTIN. Monsieur Poudret a pu ainsi se faire une idée générale de l’équitation dans l’Ain, mais aussi profiter de la diversité de ses paysages et de sa gastronomie.

 

Au cours de son allocution de bienvenue, Pascal BOUVET a rappelé l’importance de l’Ain dans le domaine équestre : en 2013 étaient dénombrés 9100 chevaux et environ 9000 licenciés, un marché pesant 92 millions d’euros.  On ignore souvent que c’est la région Auvergne-Rhône-Alpes qui réalise le plus de ventes de chevaux en France, devant la Haute et Basse Normandie réunies, et que dans cette même région c’est l’Ain qui arrive en tête. D’où l’importance de notre département, situé à un carrefour stratégique en Europe et jouxtant la Suisse et l’Italie.

 

Ensuite se sont présentés les cavaliers qui vont participer au Grand National et au Grand Indoor sous les couleurs Equid’Ain et Horse Up : Philippe BERNARD et François-Eric FEDRY. Une visite conviviale des écuries a permis des échanges intéressants : les cavaliers ont présenté leurs chevaux au box, puis au travail de façon très didactique, pendant que leur équipe : cavaliers, soigneurs, maréchal, ostéopathe, s’occupait à ses tâches quotidiennes, donnant ainsi l’image d’une écurie vivante, ouverte sur le sport de haut niveau, mais aussi le travail des jeunes chevaux.

 

La journée se continuait pour Monsieur POUDRET par une rencontre avec Marc DAMIANS, ancien président de la SHF et actuellement Président du Parc du Cheval de Chazey sur Ain et Alain LANDAIS, président de Bourg Sports Equestres, organisateur du Jumping International de Bourg.

 

Pour l’occasion s’étaient réunis aux écuries de la Bévière, le Président du CDE, Jacques MARILLET, avec le président de la commission CSO, Francis MARTIN, le Président du CDTE, Jean-Pierre CHEVAUCHET, le Président du Syndicat des Eleveurs de l’Ain, Julien BLOT, le président de l’Association Française du cheval Shagya, Dominique LANGLET, venu en voisin comme la représentante du Haras du Pichatier et différents représentants de la presse.

 

Tout le monde s’est déclaré très satisfait de cette visite, qui devrait se prolonger en décembre par une excursion des membres d’EQUID’Ain au CHI de Genève.

 


Une nouvelle correspondante pour le journal "Le Cheval"

Véronique ROBIN, 

veroniquerobin.lecheval@gmail.com

06.63.73.67.57


Guide d'informations sur les métiers du cheval

Découvrez "Métiers du cheval : associer travail, santé et performance" un guide édité par la MSA à destination des professionnels du cheval. Il mêle constats et conseils sur la condition physique et mentale du cavalier professionnel.

Télécharger
Métiers du cheval - Associer Travail San
Document Adobe Acrobat 2.9 MB


Interview de Georges BLANC lors de la conférence de presse d'EQUID'Ain aux finales coupe du monde à EUREXPO